LA ROCHE VF perd 2-1 à domicile contre BORDEAUX MÉRIGNAC

NATIONAL U17 : UNE NOUVELLE DÉFAITE À DOMICILE

C'est dans des conditions idéales que débutait cette rencontre  entre les yonnais et l'équipe de MERIGNAC. L'occasion était belle de prendre un peu de large au classement et de distancer notre adversaire du jour. Mais , dès le début du match, les banlieusards Bordelais mieux rentrés dans le match ouvraient le score dès la 10 ème minute suite à un débordement du numéro 7 qui trouvait le numéro 9 à la conclusion. Les yonnais réagissaient à la  15 ème minute mais le coup franc de Mathys VRIGNON frolait le cadre. Cinq minutes plus tard, les visiteurs croyaient avoir fait le break quand le numéro 9 trompait Thomas ERCEAU, le ballon fillait  vers le but, mais le numéro 7, hors-jeu , deviait heureusement le ballon dans le but ! Les yonnais subissaient et Thomas ERCEAU s'interposait une nouvelle fois du pied devant le numéro 9 à la 39 ème. Mi-temps 1 à 0 pour MERIGNAC.
Au retour des vestiaires les yonnais se montraient plus entreprenants et à la 52 ème les yonnais egalisaient : Hugo BEIGNON bénéficiait d'un contre favorable, s'infiltrait dans la surface et glissait le ballon sous le gardien de MERIGNAC. Les yonnais n'étaient pas dominateurs dans le jeu mais ils étaient pourtant encore là. Les yonnais étaient à deux doigts de faire basculer le match à la 68 ème, quand Keita BILAU trouvait Hugo BEIGNON dans la profondeur mais le tir de ce dernier était dévié inextremis par le gardien en corner. Deux minutes plus tard, MERIGNAC prenait l'avantage par le numéro 10 qui reprenait de volée un ballon mal dégagé par la défense yonnaise. Les locaux étaient bousculés, malmenés , mais Titouan CHAMBON était pourtant tout près d'égaliser sur ce coup-franc de Louis FONTAN mais le numéro 4 de MERIGNAC sauvait sur sa ligne (80ème). Il restait dix minutes à jouer et les yonnais tentaient le tout pour le tout :  Titouan CHAMBON bien lancé par Hugo BEIGNON se présentait seul devant le gardien mais ce dernier detournait le ballon en corner (86 ème). Sur la contre-attaque Antoine GAUBERT était le plus vaillant pour pousser le ballon en corner. Les yonnais ne méritaient pas, mais pourtant ils bénéficiaient d'un penalty sur une faute dans la surface sur Gatien VIOLLEAU à la 90 ème minute.
Mathys VRIGNON le tirait mais le gardien de MERIGNAC était sur la trajectoire. Les yonnais avaient laissé passer leur chance et dans les arrêts de jeu MERIGNAC était tout près de corser l'addition mais c'est la barre transversale qui sauvait les yonnais. Score final 2 à 1.
 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.