LA ROCHE VF perd 1-0 contre POUZAUGES BFC avec deux cartons rouges en plus !

UNE GROSSE DÉCONVENUE POUR LA ROCHE VF

Après un match aller où la ROCHE VF  avait obtenu le match nul à 10 contre 11 suite à l’expulsion de Thomas ALLEMAND par Monsieur Florian PETIT , les  yonnais avaient à  cœur de faire mieux pour cette première rencontre des matchs retours contre le POUZAUGES BFC . Au bout de deux minutes Axel DABIN est tout près de tromper le gardien VENDÉ après une passe au millimètre de CHARRIER . Le PBFC répondra sur un coup-franc bien tiré par l’ancien yonnais TRAORÉ qui trouve les bras d’AHAMADA (4´) puis sur un tir à la 12´. À la 20´  , LA ROCHE VF reprend les choses en main et est tout près d’ouvrir la marque par Pierre GERMANN à deux reprises , sur un tir à la 20´ et sur la reprise du centre d’Axel DABIN une minute plus tard. C’est ensuite au tour de POUZAUGES d’avoir l’occasion la plus nette de la première période ,  après un débordement d’EBANE sur le côté droit suivi d’un  centre dans l’axe , TRAORÉ manque sa reprise qui passe largement au-dessus du but yonnais (36’) .Deux minutes plus tard , un fait de jeu va marquer la rencontre avec la sortie de MENDY sur carton rouge après avoir touché l’arbitre Mr Florian PETIT pour contester une de ses décisions .  Les visiteurs auront la dernière cartouche sur une belle frappe de BILOUNGOU qui permet  AHAMADA de se mettre en valeur (45´) . 

Après le repos , les hommes de Charles DEVINEAU semblent beaucoup plus accrocheurs même si sur les contres , le danger des hommes de Cedric FUZEAU est permanent sur les contre-attaques . À la 51´ , GERMANN tente un lob lointain qui n’inquiète pas VENDÉ et cinq minutes plus tard , DESGRANGE gronde sur une faute de la défense pouzaugeaise sur DABIN , mais l’arbitre ne bronche pas .  CHARBONNIER est tout près d’ouvrir la marque à la 58´ quand son tir détourné par AHAMADA trouve le montant gauche du portier yonnais  . Les visiteurs , supérieurs en nombre ,  font le forcing pour marquer et la reprise de ROUSSEAU à la 66´ aurait pu y contribuer si elle avait été cadrée . On s’acheminait doucement vers un partage des points , mais dans les arrêts de jeu , BARRETEAU se faisait crocheter par VINET dans la surface et l’arbitre Mr Florian PETIT indiquait sans hésiter le point de pénalty . L’ancien yonnais TRAORÉ crucifiait les locaux en battant AHAMADA .

Un match qui doit servir de référence pour les yonnais qui devront reconquérir très rapidement de la sérénité pour aller chercher les points perdus à FONTENAY dans 15 jours . 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.